dimanche 30 novembre 2008

Dimanche 30 Novembre - Paris

Cela fait un peu plus de deux semaines
Que je suis rentré.
Et depuis deux semaines,
Il faut raconter, avoir une anecdote
Une histoire pour tout le monde.
Un truc à dire.

- Alors, comment s'était ?

- Nul à chier ! Pisseuse !

Les trois premiers ont eu le droit
Au récit, en image et en couleurs.
Avec le bruitage, la traduction,
Même des sous-titres.
J'y ai mis des ellipses, des métaphores.

Mais là, je fatigue, je m'ennuie.
L'envie est de raconter, de dire et de parler.
Mais je ne dis rien, raconte peu,
Toujours la même chose.
L'envie de garder certains moments secrets.
De ne les dire à personne.
Pour ne pas sembler ridicule.
Idiot.
Quand on en parle, on finit toujours par être railler
On se moque de vous.
Par ce qu'on raconte, qu'on se la raconte.

Je me raconte donc l'histoire,
De ce voyage, de ces gens rencontrés.
De ces moments vécus, unique.
La peur que j'avais, de ne pas réussir à rentrer.
De ne pas pouvoir marcher jusqu'à l'avion.
La peur, c'est ça le sentiment.
La fatigue aussi.

Mais ce pays, enfin ces gens,
Me manque. J'ai envie de les revoir.
Des ambiances aussi.
Je suis heureux d'être à Paris,
Mais depuis deux semaines,
Je ne sais plus où j'habite,
Où je suis et qui je suis.
Je suis perdu.

Je ne penses pas que je fermerais ce blog.
Je le laisserais ouvert, et peut être que j'y posterais parfois.
Je n'ai plus le besoin de me livrer sur un blog, comme avant.
Mais j'aime bien le ton ici, et peut être,
Que je le reprendrais bientôt.

Entre nous soit dit,
A bientôt...

1 commentaire:

Loum360 a dit…

comprends nous Martin, tu sais si bien raconter les histoires........